Marathon Driven, 2e partie, K. Bromberg, édition Hugo Roman

12:25:00

Un article à la forme un peu particulière pour changer puisqu'il s'agit de mes avis sur les quatre derniers tomes de la saga Driven. Spin off, ils peuvent être lus sans avoir lu la série originale même si on prend vraiment plaisir à retrouver nos personnages principaux (peut être à peine assez présent pour moi).

Driven 5  Slow Flame
Résumé : Ebranlée par le décès soudain de sa soeur, Haddie Montgomery a renoncé à toute relation amoureuse sur le long terme. Tout ce qu’elle attend de Beckett Daniels, c’est une histoire qui reste légère, sans attache. Alors pourquoi n’arrive-t-elle pas à se débarrasser du souvenir de leur incroyable nuit ? Ni du goût de ses baisers sur ses lèvres ? Déterminée à éviter toute implication romantique elle envisage même de se servir de la réapparition de son ex (un bad boy qui l’a laissée tomber sans un mot) pour l’aider à éteindre la flamme qui brûle en elle, cette flamme que Beck a allumée…
Finira-t-elle par accepter qu’un tel amour est peut-être un risque à prendre ?

Mon avis : J'avoue que j'avais assez hâte de découvrir l'histoire d'Haddie et Becket, personnage récurrents de la série. Néanmoins, dès le début de l'histoire, je fus quelques peu déçue. Je n'arrivais pas à accrocher avec les personnages et leurs états d’âmes. Alors que l'une passait du tout feu tout flamme à une distance à peine crédible, lui semblait caché plus ou moins ses sentiments derrières une colère de façade.
Après une première moitié donc assez mitigée où j'avais du mal à me replonger dans le roman, la seconde à été tout à fait différente. Le sujet est inédit (en tout cas pour moi) dans la new romance et l'on retrouve le talent de l'auteure pour décrire les sentiments très contradictoires.
J'ai donc terminé l'histoire d'une traite, pendue à la plume de l'auteure pour enfin connaître le dénouement de cette terrible histoire. Une deuxième partie qui a donc su me replonger dans le charme de la série.



Driven 6, Sweet Ache
Résumé : Depuis toujours, Hawkin Play, rockeur rebelle au grand coeur, passe derrière son frère jumeau pour réparer ses erreurs. Cette fois, les abus de Hunter, qui mettent le groupe en péril, risquent de coûter à Hawkin un séjour derrière les barreaux. Pour s’attirer les bonnes grâces du juge, Hawke accepte de tenir conférence à la fac locale. Un poste qui inspire aux copains du boysband, un pari : séduire Quilan, l’assistante sexy du professeur.
Seulement la fière Quinlan n’est pas une fille facile, et met tout en oeuvre pour échapper aux griffes du rockeur. Alors que le pari est presque gagné pour Hawke, son frère jumeau Hunter, vient s’en mêler, prêt à tout pour lui mettre des bâtons dans les roues…
Mon avis : Cette fois, je suis plongée tout de suite dans l'histoire de la sœur de Colton et du rockeur au cœur pas si impénétrable. Bien que Hawkin soit le stéréotype parfait du musicien bad boy qui font le succès des romances contemporaines, l'auteure nous met directement dans le bain pour nous montrer une autre facette de lui dès le départ. Je crois que c'est ce qui m'a permis de ne pas le détester dès le début de l'histoire car il faut l'avouer, il mériterait bien quelques claques. De son côté Quilan est une jeune femme à la hauteur du caractère de son frère, bien qu'elle tombe immédiatement dans les filets du bad boy.
J'ai été séduite par l'histoire et son déroulement et les relations entre les personnages que l'auteure à vraiment su rendre intenses. J'ai aimé le côté torturé de Hawkin face à sa relation complexe avec son frère et son désir de le protéger malgré tout avant que celui-ci ne franchisse les limites.
Un très bon moment de lecture avec cet épisode de Driven que j'ai dévoré du début à la fin, retrouvant ce qui m'avait plus dans les débuts de la série.



Driven 7, Hard Beat
Résumé : Tanner Thomas, correspondant de guerre à l’étranger, accro à l’adrénaline de son métier revient dans l’arène. Pour surmonter la perte d’un être cher, il concentre toute son énergie à dénicher le prochain scoop. Mais lorsqu’il rencontre sa coéquipière, la superbe photojournaliste, Beaux Croslyn, il perd son objectif de vue –; et prend encore plus de risques.
Charriant des secrets qu’elle refuse de révéler, Beaux est loin d’être une femme ordinaire. Elle se rapproche malgré tout de Tanner pour se cacher derrière les étincelles de la passion. Mais lorsque le passé de Beaux commence à mettre leur relation et leurs vies, en danger, Tanner est déterminé à faire éclater la vérité. Quitte à la pourchasser jusqu’aux confins de la terre…
Mon avis : Une sortie complète de l'univers de la série Driven puisque l'on part de l'autre côté du globe auprès du frère de Rylee, Tanner. Il faut l'avouer, les débuts ne sont pas flatteurs pour lui, loin de là. Alors qu'on nous le décrit plutôt comme un cœur d’artichaut, on le découvre en véritable goujat animé bien trop souvent par une colère aussi soudaine qu'inutile. Face à lui, Beaux nous paraît bien plus fragile, cachant son passé et refusant de s'ouvrir malgré ses sentiments pour le reporter aux humeurs changeantes. Entre eux, c'est vite un combat verbal avant qu'ils ne commencent enfin à se rapprocher.
Et à la moitié de l'histoire, énorme retournement de situation qui inverse complètement les sentiments que l'on peut avoir envers les personnages. Si j'avais eu un peu de mal à accrocher avec les premiers chapitres, cet épisode inattendu à renforcer mon engouement. Les émotions se succèdent, les réponses tardent à venir et il faut vraiment attendre la toute fin pour une explication dans les règles de l'art et l'espoir d'un Happy End.

Driven 8, Down Shift
Résumé : Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais trop d’excès dans sa vie personnelle, le force à faire une pause. Il a besoin de sortir de l’ombre
de son célèbre père.
Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime dans son passé, s’isole dans un cottage de bord
de mer. Seule. Jusqu’au jour où elle y découvre un étranger sexy..
Leur attirance mutuelle, prend vite le pas sur leurs querelles. Mais s’abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant.
Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur ?

Mon avis : Ma première réaction été immédiate, où était passé l'adorable petit Zander de mes souvenirs alors que l'on découvrait un jeune homme exécrable, immature et irrespectueux ? J'attendais ce tome avec impatience afin de retrouver Rylee et Colton dans le rôle de parents mais aussi de découvrir l'histoire de Zander.
Au final, j'ai été séduite par l'histoire du jeune homme ainsi que celle de Getty ; ils sont touchants et attachants. L'histoire n'est pas trop rapide ce qui permet de donner le temps pour les personnages de se retrouver, de se poser les bonnes questions afin de rebondir. J'ai aimé que cela se fasse sans précipitation et que leur rapprochement, bien que évident, se fasse doucement.
J'ai aimé retrouver Rylee, Colton ainsi que les garçons même si on ne les voit pas assez à mon goût et que le temps à tellement passer que j'ai l'impression d'avoir à faire à de nouveaux personnages. Pour autant, à de rares moments, on à l'impression que si le temps a passé pour Xander (une vingtaine d'années, tout de même) Colton et Rylee sont toujours de jeunes adultes.



Pour conclure, Driven est une série que j'ai vraiment apprécié. Si certaines histoires m'ont moins plu que d'autres, le talent de l'auteure est indéniable et elle sait manier les émotions et les sentiments.
( Un grand merci à Hugo Roman pour ces quatre services presse)

You Might Also Like

0 commentaires

Qui se cache derrière Mademoiselle Books?

Je m'appelle Marine, j'ai 25 ans et je suis libraire.

Passionnée de lecture depuis Harry Potter (et oui, je sais c'est cliché), je travaille depuis maintenant cinq ans comme libraire et je suis plus spécialisée dans le rayon Jeunesse.

Bien entendu, j'adore la littérature jeunesse et les romans adolescents que je prends plaisir à découvrir et partager. J'aime également la littérature étrangère et depuis peu de temps j'ai découvert la New Romance et j'avoue en apprécier certains titres.

J'ai ouvert le blog il y a maintenant deux ans et j'adore partager mes avis au gré de mes lectures. Lieu d'échange et de rencontres puisque j'ai pu rencontrer pas mal de monde depuis les attachés de presse des maison d'édition, aux auteurs et également blogueurs.

J'espère que vous vous plairez sur le blog et la page Mademoiselle Books et je vous souhaite plein de belles lectures!